samedi 20 juin 2015

Série : Game of Thrones

     Game of thrones est l'adaptation des livres du "Trône de fer" de George R. R. Martin. Un univers médiéval fantastique aux intrigues fournies dont le fil rouge est sa multitude de personnages, affiliés d'une manière où d'une autre, à des familles singulières dont les chemins entremêlement. La mythologie de cet univers, dans sa version littéraire, est très détaillée et vous aurez plaisir à explorer les histoires des continents (Westeros et Essos), des premiers Hommes ainsi que les contes racontés dans les tavernes dans les diverses œuvres rattachées à l'histoire principale. 

Cette oeuvre complète et dense a été adaptée avec brio à l'écran par HBO dans une série aux multiples facettes reprenant les codes du grand écran et nous offrant ainsi un show hors du commun. De loin ma série préférée, vous y trouverez des personnages aussi attachants que détestables, variables, aux histoires, motivations et objectifs multiples. On fini toujours par y trouver notre compte dans l'admiration, l'indifférence ou la haine. 

La qualité artistique des images ajoutée à des acteurs très bien dirigés et bons dans leurs interprétations, viennent compléter un scénario plein de rebondissements nous rendant suspendu à l'incertitude constante autours des protagonistes. 

La mythologie qui entoure l'intrigue est en elle même tellement riche et complète qu'on a plaisir à s'y perdre même dans le visionnage des épisodes.

Néanmoins cet richesse immense à tendance à nous submerger et nous faire perdre un peu pied. Un spectateur non-attentif aura sans doute plus de difficulté à tenir bon devant une oeuvre si complète et variée. Ce n'est pas une série tournée sur le fan-service, les scénaristes vont vous frustrer, vous malmener, vous choquer, vous décevoir et cela contribue à notre addiction.


Il y a plusieurs manière d'aborder Game of Thrones, comme une série de divertissement où comme un univers à part entière à la manière du Seigneur des Anneaux ou de Star Wars. C'est ce second choix que j'ai fait, et je ne saurais vous dire avec objectivité si la série comme simple divertissement est satisfaisante. Par contre, dans tout les cas, je vous invite à tenir bon jusqu'à la fin du troisième épisode de la saison 1 pour savoir si vous avez envie de continuer de la regarder ou non. Quand j'ai commencé GOT, je n'ai pas vraiment accroché, j'était cependant poussée par une curiosité insatiable qui a fini de m’hameçonner au bout de quelques épisodes. Et une fois avoir découvert et intégré l'indigeste quantité d'informations et de protagonistes qu'on m'avait présenté, je suis tombée raide amoureuse de cet ensemble. Mais il faut reconnaître que de prima-bord, cette série est difficile à digérer et je fais parti de ces gens qui ont du mal avec le fait que beaucoup de monde la regarde parce que c'est la "mode", sans s'attarder la totalité de l'univers. 

Afin de découvrir plus en profondeur tout ce qui est sous-jacent à la série et aux livres de manière simple et efficace ou répondre à une question existentielle sur à peut près n'importe quel sujet relié de près ou de loin à GOT, je vous invite fortement à visiter le wiki français exceptionnellement complet et travaillé de la Garde de Nuit pour vous renseigner. Attention cependant à être vigilant à toute forme de Spoil, il en regorge. 

Team Gendry.

Visionnage : 6 saisons (saison 7, en cours)

2 commentaires: