mercredi 15 mars 2017

Livre : Portrait sépia

     C'est le roman d'une vie, de celle d'Aurora, née en 1880, petite fille d'Eliza. Cette histoire fait directement suite au livre Fille du Destin. La narratrice nous y conte sa vie de sa naissance à ses 30 ans, appuyant particulièrement sur son enfance.

Cet ouvrage est encore une oeuvre d'Isabel Allende, j'en consomme beaucoup, je dois l'avouer. C'est une suite et une conclusion très agréable au tome précédent et en même temps une aventure à part entière, il n'est donc pas indispensable d'avoir lu ce dernier. C'est, comme la majorité des livres d'Allende que j'ai lu, une "fausse" autobiographie du personnage principal, encrée dans l'histoire des pays que l'on traverse. L'écriture est fluide, comme à son habitude, la thématique récurrente de la mémoire traverse également l'ouvrage. Un livre très appréciable en somme, avec l’accent mis sur des personnages féminins forts.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire