vendredi 11 novembre 2016

Série : Westworld

     Westworld est un parc futuriste aux allures de western remplit d'androïdes appelés les "hôtes". Ces derniers, inconscients de leur condition, vivent des scénarios scriptés afin de divertir les visiteurs humains. Ils sont ainsi fréquemment mis à jours par l'équipe de Robert Ford, leur créateur, afin de paraître de plus en plus réaliste. 

Ce monstre de série, produite par HBO, est, pour l'instant, à la hauteur de ce qui avait été annoncé. Une série aussi riche que l'immense Game of Thrones, dans un univers qui lui est propre, tout aussi fournit en intrigues bien que complètement différent. C'est non seulement esthétique, rythmé, complet mais aussi extrêmement bien travaillé. Les images influencent notre compréhension par leurs cadrages, leurs couleurs et les théories des fans se multiplient rendant l'expérience du visionnage encore plus immersive. On nous dit les choses à demi-mots, suffisamment pour suivre mais aussi assez pour piquer notre curiosité sur les réelles intentions de chaque protagoniste. L'ensemble est très bien équilibré, les possibilités étendues. J'avais peur d'un essoufflement rapide avec un speech de base "les robots se rebellent", mais en fait pas du tout, tout est emmené avec finesse, tout semble mesuré et réfléchit. On s’interroge sur la nature même de l'humanité juste en visualisant les étapes de fabrication et maintenance des hôtes. Ça remue, ça bouscule tout en restant aseptisé. Ne vous attendez pas à une série soft pour autant, le sang, le sexe, la violence, tout y est, mais sans excès. 

Une série qui promet du lourd, du très très lourd ! 

Visionnage : 1 saison

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire